EIHS – ECOLE INTERNATIONALE HILDEGARDE DE SOINS

Lentille / Hildegarde

La Lentille https://fr.wikipedia.org/wiki/Lentille_cultivée

La lentille est froide, sa consommation n’augmente ni la moelle, ni le sang ni la chair de l’homme, ne lui donne pas de forces, elle ne fait que lui combler le ventre, et le remplir de vent. Elle déchaîne dans les hommes une tempête d’humeurs malignes.

Si l’on a sur la tête des croûtes et des cheveux malades qui sont sources d’ulcères, réduire des lentilles en poudre sur une pierre chaude, et également une carapace de tortue, avec sa lividité, ajouter les deux poudres à parts égales et les mettre sur les croûtes. La poudre purifie la lividité de ce mal, et ainsi il sera guéri.

Laisser un commentaire