EIHS – ECOLE INTERNATIONALE HILDEGARDE DE SOINS

Muscade / Hildegarde

La Muscade https://fr.wikipedia.org/wiki/Noix_de_muscade

L’arbre sur lequel pousse la noix muscade est chaud, mais ses tiges et ses feuilles n’ont pas de valeur médicinale, car toute sa vertu est dans le fruit broyé.

La noix muscade possède une grande chaleur et un bon équilibre entre ses forces.

Si un homme mange de la noix muscade, elle lui ouvre le cœur, lui purifie les sens, et lui donne une bonne intelligence, grâce à sa bonne chaleur et à sa vertu de douceur. Prendre une noix muscade, un poids égal de cannelle, un peu de clou de girofle noir, et les réduire en poudre. Faire alors, avec cette poudre, de la farine de fleur de froment et un peu d’eau, des rouleaux de pâte, en manger souvent : cela apaise l’amertume du cœur et de l’esprit, cela ouvre le cœur et les sens émoussés, rend l’esprit joyeux et purifie les sens, diminue toutes les mauvaises humeurs, donne au sang un bon suc et fortifie.

Celui qui souffre de « paralysie » dans le cerveau, qu’il prenne une noix muscade, deux fois autant de galanga, et réduise cela en poudre ; qu’il prenne aussi de la racine d’iris et de plantain en quantité égale – en veillant à ce que le poids de ces ingrédients soit deux fois moindre que celui de la noix muscade – qu’il écrase le tout dans un mortier et ajoute du sel. Qu’il fasse ensuite avec tout cela plus de la farine et de l’eau, un brouet clair et l’avale, une fois ou deux par jour, jusqu’à guérison.

L’homme qui est affligé d’un rire fréquent et immodéré qui l’agite de soubresauts, qu’il réduise en poudre de la noix muscade, et y ajoute deux fois moins de sucre. Qu’il verse cela dans du vin chaud et en boive à jeun et entre les repas. Son rire immodéré lui dessèche le poumon et ébranle le foie. Mais la chaleur de la noix muscade guérit le foie ; et le suc du sucre régénère le poumon. Et lorsqu’ils sont adoucis par la chaleur du vin ainsi rehaussée par les simples, ce remède rétablit les bonnes humeurs gâtées par le rire immodéré.

Laisser un commentaire